» » 5 points pour optimiser vos emailings de relance abonnés
5 points pour optimiser vos emailings de relance abonnés

5 points pour optimiser vos emailings de relance abonnés

 

 

La relance courrier est un levier de réabonnement classique dans le domaine de la presse magazine. Mais encore à ce jour, tous les éditeurs de presse n’ont pas le réflexe de se tourner vers le numérique pour les aider à fidéliser leur clientèle abonnés. Sans pour autant remplacer totalement la relance papier, l’emailing vient renforcer l’impact de l’offre de réabonnement auprès de l’abonné.  Courrier papier et emailing sont donc complémentaires.

 

Mais lorsqu’on change de support, la manière de faire change également. On ne parle pas de la même façon par courrier papier que dans un email. Alors comment faire pour créer des emailings de relance parfaits ?

 

Voici 5 points pour optimiser vos emailings de relance abonnés :

 

  1. Misez tout sur l’objet de votre email

L’objet de votre email est la première chose que vos destinataires vont voir. Cette simple phrase est déterminante sur le taux d’ouverture de votre relance numérique. Si le titre de votre email n’est pas suffisamment accrocheur, l’abonné ne va pas l’ouvrir. L’objet doit donc donner envie de cliquer dessus pour en savoir plus.

 

 

 

N’hésitez pas à jouer avec la curiosité de vos abonnés en coupant votre phrase par des points de suspension. Tout en donnant suffisamment l’eau à la bouche.

 

Astuce : ajoutez des emojis dans votre objet pour attirer l’oeil de votre destinataire ⛱️😎🚗

Voici un outil gratuit pour générer des emojis : https://emojiterra.com/fr/

 

Attention cependant à ne pas abuser des caractères du type %, ! , ? ou encore des majuscules car les boîtes mails de vos destinataires pourraient considérer votre email comme étant un spam.

 

2. Personnalisez votre email

Cela fait toujours plaisir de recevoir un email personnalisé avec son nom et/ou prénom plutôt qu’un trop formel “Cher(s) abonné(s)”.

Montrez à vos abonnés qu’ils ne sont pas de simples numéros.

 

Pour cela, n’hésitez pas à rentrer les champs automatiques de personnalisation d’email {NOM} {PRENOM} dans votre accroche. Le {NOM} {PRENOM} sera automatiquement remplacé par le nom et prénom de la personne lors de l’envoi.

 

Bien sûr, il faudra au préalable avoir importé votre fichier de destinataires avec les colonnes NOM / PRENOM / EMAIL dans votre logiciel d’emailing (Sendinblue, Mailchimp, etc).

 

 

Deux logiciels d’emailing

 

Si vous n’avez pas de logiciel d’emailing ou ne souhaitez pas y consacrer le temps nécessaire, Abomarque peut prendre en charge vos emailings de relance abonnés.

 

3. Illustrez vos propos

Ce qui plaît le plus sur les supports numériques, que ce soit sur email ou sur réseaux sociaux, ce sont les contenus visuels car ils sont très captivants. L’image attire l’oeil de l’internaute et permet également d’aérer votre texte.

 

N’hésitez donc pas à utiliser des images dans le contenu de votre email comme par exemple les dernières couvertures de votre magazine. Attention toutefois à ne pas abuser des images pour ne pas atterrir une nouvelle fois dans les spams.

 

4. Soyez en accord avec votre charte graphique

Votre charte graphique, c’est votre identité visuelle. C’est ce qui permet de vous identifier au premier coup d’oeil. Soyez donc en accord avec votre image de marque.

 

Vous pouvez reprendre le logo de votre magazine en en-tête de votre emailing, utiliser la même typographie que celle dans votre revue, les mêmes couleurs, etc…

 

5. Soignez votre pied de page

Ne négligez pas votre pied de page. C’est là que vous pouvez ajouter des précisions avec une astérisque (*) dans le corps de votre email.

Exemple :  *Offre valable uniquement en France métropolitaine

 

Important : veillez à ajouter l’option “Se désinscrire” pour être conforme à la loi RGPD et laisser à votre destinataire la possibilité de ne plus entendre parler de vous. Si vous ne mettez pas cette option dans votre emailing, cela peut être considéré comme une “prise d’otage” par vos abonnés et donc leur renvoyer une mauvaise image de vous. Sans compter le signalement à la CNIL qui peut vous coûter une forte amende.

 

C’est également en pied de page que vous allez mettre les liens de vos réseaux sociaux pour accroître votre communauté. Incitez vos abonnés à vous suivre sur Facebook, Twitter ou encore Instagram pour être au courant de toutes vos actualités. Cela contribue à augmenter votre notoriété.

 

 

 

Soignez votre pied de page avec les liens de vos réseaux sociaux et l’option de désinscription

 

Pour conclure

Souvent négligé, l’emailing de relance abonnés est pourtant un outil de marketing digital extrêmement puissant. S’il est fait correctement, l’emailing de relance peut augmenter considérablement la fidélité de votre portefeuille abonnés.

Vous avez désormais toutes les clefs en main pour créer un emailing de relance parfait. Si toutefois vous manquez de temps pour mettre cette opération en place, n’hésitez pas à faire appel à l’équipe Abomarque.